acouphile.fr
isolation acoustique, acoustique des locaux d'écoute
acouphile.fr : réduire des nuisances de bruit ou satisfaire une qualité d'écoute
e
 
Isolation des bruits aériens de ou vers un local adjacent
par réalisation d'un doublage vertical léger en plaques de plâtre

Après élimination à la séparation des cloisonnements en plaques de plâtre existants et de tout conduit traversant : ventilation, eau, eaux usées,, gaines électriques, etc

 

L’efficacité de ce type de réalisation est dépendante de l’influence éventuelle de la transmission sonore à travers d'autres éléments de construction, ou par d’autres chemins de transmission : via plafonds, sols, locaux adjacents . Ces autres transmissions sonores peuvent rendre inefficace le doublage. Une analyse préalable des défauts d’isolation, par un profesionnel expérimenté, est préférable. Des mesures ne permettraient pas cette analyse, seulement de comparer la réalité avec un objectif ou une valeur réglementaire. Voir acouphile.fr/ parois-doubles.html et acouphile.fr/ isolement.html

 

 

Complexe préfabriqué 1 X Plaque de plâtre BA 13 + laine de verre haute densité 60 mm ou plus si possible (ou absorbant équivalent : ouate de cellulose, etc, surtout pas de polystirène ou polyuréthane), par dessus 1 plaque BA 13 

Les plaques BA sont montées à joints croisés, vissées sur ossature métallique, joints très soignés
Les montants verticaux profilés métal sont fixés impérativement et uniquement sur les dalles ou éléments porteurs de plancher et plafond, et pas sur le parquet ou faux-plafond ni sur la paroi verticale existante : ceci est d'une extrème importance .......

S'il existe au sol un parquet est flottant ou cloué sur lambourdes (avec vide) il est indispensable de l’enlever jusqu’en retrait du doublage ajouté.
En périphérie verticalement le long de la hauteur des parois perpendiculaires au doublage, placer un joint d’étanchéité ou ruban résilient bien ajusté La qualité de la mise en œuvre est plus importante que le type de plaques
La continuité de la laine minérale et sans importance

Mise en œuvre des plaques BA :

Les jonctions entre plaques seront précises, et les jointoiements parfaitement réalisés ; les jonctions avec toutes les parois perpendiculaires bien ajustées, après des coupes précises, en intercalant un ruban résilient
Ne pas percer les plaques BA, sous aucun prétexte : on peut poser des lignes électriques en goulottes ou plinthes collées

Réalisé par Patrick Carré, ingénieur INSA, EX prof acoustique IUT, licence Réhabilitation Bâtiments, Université Lyon 1
conseil acoustique en Rhône Alpes

Ces fiches sont libres d'utilisation et de reproduction pour les particuliers ; pour tout autre usage, me contacter

 

acouphile.fr